La mémoire culturelle de la deuxième guerre punique. Approche historique d'une construction mémorielle à travers les textes de l'Antiquité romaine

Best.-Nr.: 14290


70,00 €

inkl. MwSt.

sofort lieferbar

Lieferzeit: 1 - 5 Werktage



Pendant la deuxième guerre punique, Rome et Carthage s’affrontent pour l’hégémonie du bassin méditerranéen de 219 à 201 av. J.-C. Le souvenir de cette guerre a perduré tout au long des siècles dans les écrits de l’Antiquité gréco-romaine. Notre étude des enjeux mémoriels liés à ce conflit laisse apparaître les éléments structurant la mémoire culturelle romaine, mais aussi une série de déformations, de falsifications et de détournements du sens de l’histoire. La recherche s’est centrée sur un corpus de textes provenant de vingt auteurs de l’Antiquité gréco-romaine, de Fabius Pictor à Augustin. L’analyse procède d’une approche globale des récits vers une analyse détaillée de trois épisodes clé de cette guerre : la chute de Sagonte et le déclenchement de la deuxième guerre punique, le passage des Alpes d’Hannibal, la bataille du lac Trasimène. La recherche, menée à l’aide des outils en sémiotique et analyse du discours, a mis en évidence la manière dont les faits historiques sont transposés dans la mémoire culturelle ainsi que l’évolution historique de cette dernière. Ainsi ont été caractérisés quatre moments de la mémoire culturelle de la deuxième guerre punique entre le IIe siècle av. J.-C. et le Ve siècle ap. J.-C., révélateurs des enjeux narratifs et des contextes historiques participant à leur production.


Reihe: Schweizerische Beiträge zur Altertumswissenschaft
ISBN-13: 9783796537707
ISBN-10: 3796537707
Erscheinungstermin: 08.11.2018
Seiten arabisch: 337
Verlag: Schwabe Verlagsgruppe AG Schwabe Verlag
Gewicht: 674 gr
Höhe: 23.5 cm
Breite: 15.7 cm
Zustand: Tadelloses Exemplar.
Kontaktdaten
Frage zum Titel

Hinweis: Diese Einwilligung können Sie jederzeit durch Nachricht an uns widerrufen. Im Falle des Widerrufs werden Ihre Daten umgehend gelöscht. Weitere Informationen entnehmen Sie bitte der Datenschutzerklärung.